La ligue de l'enseignement 82 "Un avenir par l'éducation populaire"


La ligue de l'enseignement et de l'Éducation permanente a été créée en 1866 par Jean MACE. Son objectif, dès le départ, était de permettre à tous, d'accéder à l'éducation et à la culture dans le but d'exercer une citoyenneté active et d'établir durablement une société plus juste, plus libre et plus solidaire.

EDUCATION

Nos actions n'ont pas directement de visée formative. Notre objectif premier est plutôt celui de sensibiliser les élèves sur une thématique choisie via des méthodes d'Education non formelle et de développer chez eux un esprit critique et plus conscient de la société qui nous entoure

Toutes nos actions

CITOYENNETE

Nous encourageons la citoyenneté des jeunes, mais aussi celle des adultes et ce sous toutes les formes possibles. Nous souhaitons un accès à la culture et à l'information pour tous. Nos actions visent de façon générale, l'engagement dans la Vie associative et auprès de nos collectivités.

En savoir plus

VACANCES ET LOISIRS

Chaque année, la Ligue de l’enseignement permet à 450 000 enfants ou adolescents (De 4 à 17 ans) de partir. Acteur dynamique du tourisme social et associatif en France depuis 50 ans, la Ligue dispose de plusieurs centres de vacances sur tout le territoire (Mer, montagne, campagne).

Toutes les activités

FORMATION BAFA / BAFD

FORMATION BAFA TARN ET GARONNEVous cherchez des informations sur l'examen du Brevet d'Aptitude aux Fonction d'Animateur ou de Directeur ? Où et comment se former dans le Tarn et Garonne ou en Midi-Pyrénées ?

http://www.formationanimation.com/

Consultez notre rubrique dédiée

Actus de la Ligue 82

CONTRATS AIDÉS : RELAYEZ LA CAMPAGNE #DUTILITECITOYENNE

27 octobre 2017

CONTRATS AIDÉS : RELAYEZ LA CAMPAGNE #DUTILITECITOYENNE

La Ligue de l'enseignement s'associe aux communiqués publiés par le Conseil national des employeurs d'avenir (CNEA) et du Mouvement associatif, relatif à la suspension des prescriptions de contrats aidés décidée cet été par le gouvernement. Le CNEA regrette une décision "sans préavis" qui frappe tout particulièrement les personnes les plus éloignées de l'emploi "en aboutissant à la raréfaction des solutions d'insertion". Alors que la ministre du Travail juge insuffisants les résultats des contrats aidés dans la réduction du chômage, le CNEA indique que "les seuls emplois d'avenir ont permis à plus de 50% des bénéficiaires d'être en emploi 6 mois après la fin de leur contrat, et en emploi durable pour 37% d'entre eux." Le Mouvement associatif appelle aussi le gouvernement à réviser ses positions et souhaite que soit lancée "une concertation" sur ce sujet :"La remise en cause brutale et sans concertation de ce dispositif ne peut que susciter incompréhension et inquiétudes, pour la situation des personnes éloignées de l'emploi, comme pour la capacité de nombreuses associations, comme des collectivités, à continuer à mener dans les prochains mois leurs actions de proximité au service des citoyens." ll souhaite notamment que "l'utilité sociale" soit prise en compte dans les critères d'attribution des contrats aidés

laligue82@orange.fr


Gel des contrats aidés, le communiqué de presse

8 septembre 2017

Le Mouvement associatif dénonce l’annonce sans préavis et sans concertation de la réduction brutale des contrats aidés en 2017 et leur diminution drastique en 2018. Il demande au gouvernement le maintien pour 2017 et 2018 du nombre de contrats aidés, et le lancement d’une concertation sur le sujet.


Les Juniors Asso’ passent à la radio

Little Magic Voice et Pikmin Art'Asso

30 juin 2017

Les Juniors Asso’ passent à la radio

Ecoutez Les juniors asso' s'exprimer sur Radio Asso en compagnie de Myriam du Bureau d'information Jeunesse et Elise du pole éducation de la Ligue de l'enseignement 82


Les médiateurs/trices par les pairs passent à radio

Jean Honoré Fragonard de Négrepelisse

29 juin 2017

Les médiateurs/trices par les pairs passent à radio

Le conflit fait partie intégrante de toute vie sociale, et les établissements scolaires n’en sont pas épargnés. En apprenant à surmonter les désaccords, chacun s’efforce alors de construire de nouvelles relations, en un mot de reconstruire du lien. Ce dispositif permettra de régler les petits conflits entre pairs qui existent dans les établissements scolaires, de rétablir la communication entre élèves, et ainsi, de favoriser un climat scolaire plus serein.

Toute l'actu

Actu’ des Assos Affiliées

Echange interculturel France-Maroc: entre musique et solidarité

Le GRAND MONTAUBAN, en partenariat avec l’association ADEN-S, a  organisé un échange interculturel entre des jeunes musiciens de Larache au Maroc et de jeunes montalbanais.

Cet échange s’est déroulé en deux temps:

En août 2015 les jeunes se sont réunis à Montauban autour d’un projet musical. Ensemble ils ont offert un premier concert aux résidents de l’USHPA et du Cours Foucault, puis un second pour les familles des jeunes montalbanais.

En août 2016 le « retour » a eu lieu: 15 jeunes montalbanais se sont rendus à Larache, dans le nord du Maroc, pour continuer cet échange musical. Pendant 10 jours les jeunes ont pu découvrir la culture marocaine et « apprendre à vivre les uns avec les autres dans la diversités ».

Les jeunes se sont unis autour d’actions solidaires. Suite à une collecte de fonds menée en France, ils ont pu acheter des jouets pour les enfants du service pédiatrique de Larache. Tout le long du séjour ils ont participé à des ateliers rythmiques pour monter une batucada. Ainsi, ils ont joué dans une maison de retraite et fait un concert sur la place de la ville.

Ce séjour a permis de nouer un dialogue très fort entre les jeunes, dans le respect de la différence.

« On est issus de nombreuses cultures mais on est qu’une seule famille. »

Recevez l'actualité

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux